samedi 3 janvier 2009

2009

Dessin d'El Roto paru dans El Pais

Pour ce premier billet de 2009, je tiens juste à vous présenter mes vœux, et comment le faire mieux qu'avec cette image, qui pour une fois exprime ce que je ressens en ce début d'année : pas très optimiste, voire carrément découragée, mais fataliste : on n'y peut rien, il faut laisser passer la vague. On verra. Un jour ça ira mieux, voilà tout.
Noyée ou presque dans mon pessimisme naturel, je vous souhaite néanmoins une heureuse année et tout le bonheur de monde.

Tendrement, lepetitmouton

1 commentaire:

Manon a dit…

Merci pour le café. On se boit un verre pour ton anniv avec Marie !
Bizou