dimanche 2 septembre 2007

blabla de vacances...

Mes vacances, mon doux repos (mon programme était : dormir dans mon lit, dormir dans le jardin et dormir à la plage) a été quelque peu modifié par la météo... Bah oui, c’est pas terrible dormir dehors quand il pleut… et au coin du feu ça te transforme n’importe qui en mamie…

Promenades par temps gris, expos du coin par déluge (à venir sur Blogounet), lectures diverses et variées (à venir ici même), et de Libé… Puis le soleil est revenu. J’ai donc prolongé mon séjour et repris mon programme de dodo intensif.

Eh oui je lis Libération… quel choc !! Mais je te rassure, je lis Elle et Glamour aussi… parce que le papier journal et la crème solaire… ça fait baver l’encre et on dirait que t’as des bleus partout… pas top pour draguer le véliplanchiste (l’équivalent du surfer sur les cotes bretonnes, en terme de muscles et de sexytude)…

Alors Libé l’été, c’est comme le reste de la presse, c’est light… et t’apprend des trucs captivant…
Le meilleur exemple est dans le cahier central… c’est sans doute même celui sur la poignée de porte. Saviez-vous qu’elle «est tout simplement utile, modeste et fonctionnelle» et qu’elle «permet par une mouvement très naturel d’ouvrir et de fermer une porte »… Ah ouais… on en apprend des choses dans Libé…

On apprend aussi que le 13 août est la journée nationale des gauchers, que la cravate ça fait rock aussi parce « ça peut faire un garrot pour se piquer ? » ou que la Chine est le premier fabriquant de sextoys du monde.

En Russie le sac plastique est un signe de prestige. Les russes le porte comme toi tu as un sac à main, ça leur viendrait pas à l’esprit de sortir sans SP (là tu choisis c’est sac plastique ou signe de prestige, je suis pas regardante là-dessus). Il y en a qui vont même jusqu’à assortir leur SP avec leur tenue… alors y a t il des it-SP comme il y a des it-bags ?

L’article sur le slip était quant à lui un petit bijou… Saviez vous que 2/3 des Français et 80% des hommes dans le monde préfère le slip… que le slip a 101 ans (indémodable ??), qu’il existe un musée du slip, et que Proust mettait des slips Rasurel ?? Enfin Libé s’interroge : « Le slip est-il de gauche ou de droite ? » tandis que Elle se pose la même question sur le sexe… Alors l’été, la presse est-elle en dessous de la ceinture ?? Si les slips vous passionnent (on ne sait jamais, moi je ne juge pas…enfin si un peu quand même) Libé fait des liens ici ou



Enfin last but not least :




Polochon et traversin c’est la même chose … le scoop !!! Traversin c’est le nom public, et Polochon, le petit nom privé, comme ton mec il a un prénom en public et en privé c’est doudou, chéri, mon coeur ou dieu sait ce que t’as inventé (oui t’as inventé quoi ??). Bref le polochon ça fait que ton traversin c’est presque une personne… le/la journaliste pousse même jusqu’à dire : « Les solitaires le savent bien : la nuit on peut l’étreindre, se pelotonner contre lui, voire simuler l’acte sexuel. »… bon alors moi, j’ai jamais eu de polochon… c’est un bon coup le polochon ??

Bon maintenant, comme je suis sympa et que tu as lu jusque là..., je t’épargne ce que j’ai appris en politique, déjà que tu sais que je lis Libé, tu sais ça, j’ai envie de dire, tu en sais déjà trop… (hum... je parlerai pas comme la fée là ??... ) et puis les couples politiques, vous en avez bouffez comme moi… peut-être pas dans Libé, mais toutes la presse s’y est mise : Le Nouvel Obs, Paris Match, VSD, Closer… pour tous les goûts… les même sujets… euh ?? Cet été, la presse plus voyeuriste ??

Je vous épargne aussi mon feuilleton de l’été : « la guerre de la bouffe », rediffusion tous les étés obligatoire dans la famille, où l’une ne connait que les patates au micro-ondes où l’autre ne jure que par le pain racis, les fruits trop murs et le poisson surgelé… car c’est vrai qu’en ce moment en Bretagne, au bord de la mer, c’est dur de trouver du poisson frais…et où enfin résignées les autres qui se taisent en attendant patiemment que les premières partent ou aient le dos tourné pour laisser éclater au grand jour leurs talents de grand chef (en toute modestie, je me range dans cette catégorie…).

Je vous épargne aussi mes soucis dépilatoires, plus parce que je n’ai pas le talent d’une MH en la matière que par réel soucis de t’épargner… Dans sa prose jubilatoire, elle a cependant oublié le problème du poil incarné… juste tu savais qu’on pouvait boiter à cause d’un poil toi ?? trop sexy mes vacances t’as vu !!

Et je te réserves pour plus tard mes lectures, les vrais et quelques autres billets sur ma douce Bretagne...

6 commentaires:

MH a dit…

non je savais pas qu'on pouvait boiter mais une de mes amies s'est chopé une méga infection au staphylocoque doré parce qu'elle s'était rasée donc rien ne m'étonne !!!

lepetitmoutonaimelamode a dit…

pas cool le staphylocoque...
c'est vachement dangereux les poils en fait... on se rend pas compte !!

cél a dit…

Mon Dieu, boiter a cause d'un poil? Ben merde alors...
Si pas, t'as fait du shopping en vacances? :-)
En tous cas merci pour la revue de presse, je m'endormirai moins conne ce soir!

Anonyme a dit…

qui achete encore des polochons de nos jours... alors qu'il y a les poupées gonflables ??

Manon a dit…

2/3 des français mettent des slips? trop nul
enfin, ça fait 2/3 de la population masculine qui ne m'interesse pas... oups ça fait un peu chaudasse là non ??

lepetitmoutonaimelamode a dit…

@cél
eh non pas vraiment de shopping de vacances... juste une paire de bo. eh oui je sais etre raisonnable des fois (pas souvent... ok)

@anonyme
qui que tu sois tu as une poupée gonflable sous ton oreiller ??

@manon
oui ça fait un peu chaudasse ma chérie, parce que 1/3 qui t'intéresse ça fait quand même une dizaine de millions de mecs... faudrait penser à resserrer tes critères de sélection...