mardi 6 novembre 2007

... Musicale

Je n'ai pas pour habitude de vous parler de mes virées nocturnes, et je n'ai pas l'intention de changer... sinon je ferais un blog musical, on est d'accord. Mais il y a des cas comme celui là dont on veut parler, que dis-je dont on doit parler !

Hier soir j'étais à la Flèche d'Or, lieu immensément sympathique si on n'est pas à la recherche de mondanités et de haute branchitude (il y a un temps pour tout)... mais de bonne musique et de simples rencontres... et si on n'est pas dans le besoin d'un bon verre de vin ou d'un super cocktail et qu'on peut s'en tenir à la bière et au Martini. Bref la Flèche c'est une salle de concert avant tout. Mais je ne suis pas là pour vous faire une revue des salles de concerts et des bars non plus, même si au passage je tiens à dire que le Mojito du Réservoir se défend bien...

Non si je fais ce crochet à ma ligne éditoriale (qui consiste à vous raconter plein de trucs mais le moins possible ma vie), c'est qu'hier, il y avait Phoebe Killdeer & the Short Straws, à la Flèche donc, que c'est la deuxième fois que je la vois là-bas et qu'elle m'a scotché. Oui je sais, c'est dépassée comme expression, hein, mais qu'est-ce que vous voulez, il y a des périodes comme ça où on n'a plus que ça à la bouche, les expressions dépassées avec des verres de Martini bien sur.

Photo venant du Myspace de Phoebe Killdeer

Phoebe Killdeer a de la présence, de la prestance, une allure féline et stylée mais surtout elle a une voix. Oui une voix, que tu te demandes si ça existe pas en magasin des voix comme ça... Oui mais non. Phoebe Killdeer est une fille de la Nouvelle Vague, celle qui avait "apporter un côté plus bluesy" au deuxième album (Bande à part), dixit Marc Collin himself. Elle a notamment chanté sur “Dancing With Myself”, “Human Fly”, “Bela Lugosi’s Dead” et “Escape Myself”.

Et son répertoire perso est bluffant : entre rock, blues, soul et folk... hum là ça veut plus rien dire, le mieux c'est que vous écoutiez ici ou . Enfin, on danse, on secoue la tête dans tous les sens, on pourrait entrer en trans mais on est bien élevée alors on évite, et on commence même à chantonner.
Bref une révélation.

Son premier album solo Weather's Coming n'est pas encore disponible... malheureusement.

Notons également la présence sur scène de Mélanie Pain, elle aussi ayant participé à la Nouvelle Vague et de fm, groupe dont l'instrumentation change de l'ordinaire (guitare, trio à corde et cor).

4 commentaires:

Manon a dit…

Bah qu'est-ce qu'il a le vin de la Flèche ?

lepetitmoutonaimelamode a dit…

bah il est pas bon pour rester polie...

cél a dit…

Donc tu bois des mojitos...
J'aime bien quand tu fais des crochets à ta ligne éditoriale!

lepetitmoutonaimelamode a dit…

Bah j'en ferais peut etre plus souvent alors...
sinon pas que... des mojitos !!