mercredi 29 avril 2009

Les Putafranges sont chez Maje...

Ce n'est pas de prime actualité, mais c'est ma frustration du moment : un ami devait me l'avoir à prix sympa, rapport qu'il est connected people.... mais il a oublié, l'est aussi confused people i guess... maintenant l'objet de mon attraction, il est out of stock, soit never be in my closet coz c'est limited edition...

J'avais décidé de détester... parce que je suis comme ça, parce que je n'aime pas cette tendance qu'à la mode parisienne au snobisme : du couple de djettes branchées à l'exclu des premiers jours chez Colette, rien chez Maje n'a été oublié pour faire passer la marque de bobo parisien à petit bourge ? ou du moins pour justifier les prix de la ligne...
Enfin c'est un concept top méga étudié : Cécile et Tania signent 18 pièces, chacune portant le titre d'une chanson... wahou c'est trop hype !!!!! Et la publicité se fait en utilisant les pochettes de 5 des albums les plus connus du XXe siècle, histoire de montrer qu'elles ont des références les petites, à défaut d'avoir elles-même sorti des disques. D'ailleurs certains appelleront ça du plagiat... d'autres encore diront qu'il faut pas trop en demander non plus au grand public, si les références ne sont pas des évidences (comprenez des copies conformes), il comprend pas... Et certains répondront "arrêtez de nous prendre pour des cons !".

Pour tout ça donc.... j'avais décidé de détester.

C'était sans compter sur mon petit tour de fin de soldes (d'hiver) au Printemps. Fin de soldes étant un prétexte pour essayer les nouvelles collections... Et comme ce n'est pas les snobs qui font monter les chiffres, la ligne ultra top branchée de Maje est désormais accessible au petit peuple.
Donc en me promenant au rayon Maje du Printemps, par erreur, rangé sur un portant différent de la ligne branchée top hype, qui n'est autre que du Maje classique mais plus cher, voici ce qui m'est tombé dans les mains :



la veste de smoking longue que je cherche depuis toujours... parfaitement coupée, qui me va comme du sur mesure... mais à 300€...
Donc ça ne m'a pas fait aimer la collection, mais ça m'a fait envie, et ça m'énerve !!! Et ce qui m'énnerve le plus c'est qu'elle est out of stock... Alors si une âme généreuse voulait bien me donner cette veste : je fais du M/38. Si il s'avérait qu'il s'agissait d'un acte de corruption pour que je publie un post criant d'amour pour les Putafranges et pour dire de façon convaincu "quoi? 300€ c'est pas cher"... je ne monterai pas sur mes grands chevaux car, oui je sais, je suis faible.

1 commentaire:

Artificial Magazine a dit…

Bof, Maje c'est une marque tellement pretentieuse...Tu as bien raison. Et puis c'est qui Tania et l'autre?