dimanche 17 juin 2007

Like a...

60.000 personnes...
Moi qui suis claustragoraphobe (comprenez claustrophobe et agoraphobe), je n'ai rien trouvé de mieux hier soir que d'aller au milieu de 60.000 personnes... au Stade de France. Mais il s'agissait du concert des Rolling Stones. Bon ce n'était pas une première pour moi, j'avais déjà pris mon bain de foule stadesque l'an dernier pour leur premier passage du Bigger Bang Tour à Paris. Je me suis donc armée de courage, j'ai fais un peu de relaxation avant (je plaisante), et je me suis mélée à la foule, à la communion transgénérationnelle des fans de la première heure et de leurs enfants voire petits-enfants...


Après quelques heures d'attente, une première partie médiocre (Starsailor), et un peu de pluie... le concert a donc commencé. Petite, enfin pas grande, je fis des petits bonds et me hissais sur pointe des pieds (en profitant ainsi pour rattraper mes séances de muscu d'orteils en retard) pour pouvoir voir l'écran, jusqu'à ce qu'enfin je trouve le bonne place (grâce à la translation forcée à laquelle m'ont poussé les deux beaufs à sac à dos cogneurs à ma gauche).





Peut être était-ce le charme de la première fois, ou bien étais-je mieux placée (plus loin mais ménageant plus ma clautragophobie ?? Ce n'était tout de même pas le même concert, malgré la scènographie très calculée et identique : mêmes annimations vidéo... un peu démodées il faut oser le dire, mêmes jeux de lumières, mêmes feux d'artifice etc...

Hier soir, on a eu droit à :

Première Partie : Starsailor

Puis :

Start Me Up
Let’s spend the night together
Rough Justice
All down the line
She was Hot
Waiting on a Friend
Can’t you Hear Me Knocking

Hommage à James Browns : I’ll Go Crazy

Tumbling Dice

Introductions

Keith :Happy
I want to hold you

B-stage :
It’s only Rock’n Roll
It’s All over Now
You got me Rocking No
Honky Tonk Woman

Retour sur la Grande Scène :
Sympathy For the Devil
I Can’t get Now
Brown Sugar

Rappel : Jumping Jack Flash

Alors que l'an dernier c'était :

Première Partie : Razorlight

Puis

Jumping Jack Flash
It's Only Rock'n Roll
Oh No Not You Again
She's So Cold
Tumbling Dice
As Tears Go By
Streets Of Love
Midnight Rambler

Hommage à Ray Charles : Night Time Is The Right Time

Introductions

Keith :
This Place Is Empty
Before They Make Me Run

B-stage :
Miss You
Rough Justice
Start Me Up

Retour sur la Grande Scène
Honky Tonk Women
Sympathy For The Devil
Paint It Black
Brown Sugar

Rappels :
You Can't Always Get What You Want
Satisfaction

Mick Jagger, fringant sexagénère, nous faisait les annonces en français... notammant la présence dans le public de notre " nouveau premier ministe François Fillon" qui s'est fait hué.

On appelle ça un effet d'annonce manqué.


.

1 commentaire:

Manon a dit…

C'est pas trop des papys ??
Fillon hué hihi !! ça me fait plaisir.